Enfin l’orage

Les beaux jours en Lorraine, ce sont aussi les orages, et c’est sûrement la partie la plus intéressante, d’ailleurs. Celui d’hier, autour de Dommartin-sous-Amance, je ne te cache pas qu’il était attendu. Il a plu tant et plus, et dans la mesure où la grêle en était localement absente, autant te dire que ça frôlait la bénédiction: c’est que la végétation d’ici commençait à tirer la langue, aucun doute. Le talus à côté de chez moi, déjà fait de terre pauvre au départ, commençait à devenir dur comme de la pierre. J’y ai planté quelques fleurs, mais pour creuser et préparer le terrain avec du terreau, il m’a fallu y aller à la pioche. La grosse. Celle des cantonniers… alors cet orage, que dire d’autre qu’en dehors de son caractère intrinsèquement chouette d’orage, je l’ai regardé venir avec excitation, plaisir et youpi. Youpi? Youpi.

DSC_3816

DSC_3818

DSC_3820

DSC_3821

DSC_3828

DSC_3832

DSC_3834

DSC_3838

DSC_3839

2 Replies to “Enfin l’orage”

  1. Très sympa ce ciel tout noir quand on attend la pluie…

    1. Merci.

      J’aime bien les photos spectaculaires très contrastées, très retouchées aussi, pour en foutre plein la vue avant les orages. Mais dans le fond, je préfère la politique du terne et du sombre, parce que j’aime cette ambiance de tensions, d’attente, dans un crépuscule sourd et menaçant tombant en pleine journée.

Laisser un commentaire