Le vieux collège Jean Lamour, viens dedans (Nancy)

Juste après sa fermeture, le collège Jean Lamour à Nancy dégageait une ambiance de fin de règne assez intense. Avec de la tristesse. Les fermetures d’établissements scolaires, ça provoque toujours une forte émotion chez celles et ceux qui fréquentent les lieux. Que l’attachement soit profond, ou qu’on se laisse juste emporter par l’ambiance générale, quand des gens comme moi, l’été suivant, visitent les lieux à peine abandonnés, on sent tout ça. Même bien orchestrée, une fermeture de collège, ça laisse toujours une impression de précipitation, de départ dans l’urgence, de catastrophe évitée de peu. C’est peut-être lié à notre espèce qui bâtit. Ce que nous construisons n’a de sens que si nous le remplissons de nos corps et de nos esprits.

Laisser un commentaire