Entre Sapinière et Champ-le-Boeuf

Autant sur le fond, les zones de ce type sont d’une vulgarité infinie et mériteraient de cramer dans les flammes de l’Enfer en souffrant, car oui, une ZAC peut souffrir si on commet deux trois rituels vaudous avant, qui en doute encore?

Autant sur la forme, maintenant qu’elles sont là, opportuniste et inconséquent comme un macroniste en goguette, je me dis que autant faire avec. Parce que, et d’autant plus quand elles datent un peu, et si on prend le temps mais ça c’est comme tout, on y trouve des formes marrantes et des images qui font plaisir à faire. Alors j’allais pas me priver de photographier ce que je déteste pour des broutilles philosophiques enfin! Sans compter que la Chambre des Métiers et de l’Artisannat, en plus d’être chouette dehors, possède en son sein un escalier qui a sa petite classe.

Laisser un commentaire