One Reply to “Détaillons ensemble le prieuré de Blanzey (Bouxières-aux-Chênes)”

  1. « Nos pensées pour Robert… et son dieu ? », « nos pensées pour Robert… et son chien ? »
    On peine à lire, du coup on se demande où vont vraiment ces pensées transcrites sur papier et ce qu’elles souhaitent faire aboutir pour Robert… et son « dieu chien » ? Bon, apparemment, il est souhaité que Robert soit réuni avec quelque chose, voire quelqu’un, enfin un truc… soit un bon début d’intention en quelque sorte. Mais tout de même entre l’animal et la divinité il y a un monde… sémantique pour le moins ! Robert, animiste ? Le chien pour totem, taillé dans un chêne de Bouxières ?

Laisser un commentaire