3 Replies to “De Réméréville à Einville-aux-Jards”

  1. J’aurais bien bu un Cacolac, dommage que ce soit ferméà la Charrue d’or…

    1. Bonjour M’sieur Pop. Trinquer au Cacolac eu été un plaisir.

  2. Eh chuis dans le secteur quasi tout juillet, bipez-moi sur mon 06, on ira se faire un Cacolac ou une pizza serbe quand vous voudrez !

Laisser un commentaire