Je ne connais pas encore le titre en fait…

Comme le stock de photos à poster est un peu gigantesque, j’attends que l’explorateur Windows termine de trier par date. Du coup là de suite je ne sais pas encore de quoi va causer ce billet. En fait je suis en train d’écrire pour passer le temps, comme Marcel Proust, qui a eu beau jeu ensuite de déclarer l’avoir perdu. C’est facile aussi. Dans ces conditions, n’importe qui peut… ah bah ça y est le tri est terminé. Il était temps, j’étais sur le point d’écrire une connerie. Et c’est vraiment pas le genre de la maison. Alors, de quoi on cause… Bouxières-aux-Dames? Ah bah alors d’accord. Très bien.

b

3 Replies to “Je ne connais pas encore le titre en fait…”

  1. Quand on pense qu il y a des pauvres gens qui font des heures d avions pour aller à San Francisco alors qu ils ont Bouxières au bout de la rue……

    1. Nan mais aussi je les comprends. Aller en avion à Bouxières c’est pas évident.

  2. Ça c’est sûr l’explorateur Windows a sélectionné cette série à cause du chat noir et blanc de la première photo. Pas grand monde qui circule sinon, les voitures sont toutes garées avec le frein à main bien tiré et une vitesse passée

Laisser un commentaire