Dans la boucle de la Moselle à Villey-le-Sec

Dans un autre lieu qu’on nomme réseau social, j’avais chouiné comme quoi j’avais perdu le blog à cause de ma procrastination chérie. Et puis finalement non, l’hébergeur préférant les sous aux règles qu’il édicte. A la bonne heure. Sauf que depuis j’ai rien foutu, fallait bien que je me repose du stress occasionné, tu vois bien. Moi tout ce que j’ai retenu de la startup nation, c’est boire des coups et jouer aux jeux vidéo tu vois. J’ai sélectionné des trucs. Pas con. lever des fonds et bosser, c’est pas pour moi, au-delà du fait que fondamentalement c’est complètement con. Même si ça fait tourner mon blog quand d’autres le font, hein. Mais comme je suis pas le centre du monde et que ce blog l’est encore moins, au pire si ils avaient arrêté de bosser, ça leur aurait fait une respiration et la disparition de cette version d’Un Dimanche en Lorraine aurait changé le monde dans la large proportion de 0,000000. Et puis mine de rien, récupérer le blog sans rien faire, ça m’a déjà pas mal épuisé.

Ouais alors bref. On disait quoi déjà?

Ah ouais. Bah j’ai été traîner à Villey-le-Sec, dans la vallée. C’est toujours aussi chouette. Ça fait 27 ans que je fréquente les lieux. Et je ne m’en lasse pas.

Laisser un commentaire