Un Dimanche en Lorraine

Balades à Nancy et en Lorraine, photos subjectives et humeurs arbitraires

La butte Sainte-Geneviève

Bon dieu, va pas te tromper. Y’a Sainte-Geneviève, là-haut, le village de ce nom, qui observe de sa hauteur l’A31 qui carbure à son pied. Un peu avant Blénod-lès-Pont-à-Mousson dont l’accent fort grave annonce l’avant. Je te parle pas de ça.

Non, je te parle de cette butte qui fait col avec le plateau de Malzéville au-dessus de Nancy. Moi là aujourd’hui en revenant de la Moselle qui tache j’avais le temps alors j’ai été y faire comme qui dirait un tour. Bien entendu, on est tout près de la ville, alors on y trouve quelques cadavres de boutanches et de hipsters. Mais ça reste valable. On tourne doucement autour de la butte ancien terrain militaire, criblée de tranchées d’exercice, site envisagé un moment dans les années 1870 pour y bâtir un fort, site mis en défense en août et septembre 1914 par le XXe Corps au cas où, on tourne, et on voit défiler les banlieues est de Nancy, Seichamps, Essey, Pulnoy et leurs enfers pavillonnaires. On tourne encore un peu et voici venir le Pain de Sucre, petite butte qui ressemble autant à sa butte éponyme de Rio que moi à Johnny Depp, et ce, même les jours d’éruption nordique qui fait qu’on n’y voit pas clair. C’est dire. En définitive, voici, avant des vues de la sortie est de Nancy, particulièrement laide, quelques vues des chemins et sentes de la butte Sainte-Geneviève.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Posted in Cambrousse by Dadu Jones on novembre 24th, 2012 at 20 h 08 min.

5 comments

5 Replies

  1. C’est aussi un éperon barré, qui fut occupé par qq Leuques qui s’essayaient à la sidérurgie les moyens du bord et la minette (le minerai.. hé, hé !) qu’il trouvait tout à côté.
    C’est maintenant un site protégé, Natura 2000, rattaché au plateau voisin. Les habitants de Dommartemont appellent cet endroit « le petit plateau ».

    Parfois, il y a là une voiture qui crame et rouille sur place… juste retour de matière première au sol…

    Je vois que les taupes ont pris possession du territoire ! Elles n’ont pourtant pas beaucoup de terre à remuer.

  2. Y a des trous, des grottes qui n’en sont pas, des vergers en friche (miam pour la rapine) quand on redescend vers Essey et dans ma mémoire, des après-midi entières de liberté avec les copains, nos vélos, et même des caisses à savon, karts de descente improvisés…

    Merci du partage et bonne soirée.

  3. Anonyme nov 25th 2012

    Et en cherchant bien,la source « du bon malade » qui coulait à la fontaine de la « place » de Dommart’.
    Jusqu’à mon adolescence subsitait 1 berger 1 rien taugnat qu ipartageait volontier son fromage avec les garnements locaux….

  4. le dav nov 27th 2012

    Bâh vl’a d’ja pas que j’aparais anonymement…….

  5. Dadu Jones nov 27th 2012

    Roh, c’est rosse, ça.


Leave a Reply