• Cambrousse
  • A cheval entre Alsace et Lorraine, sombre matin sur les Crêtes du massif vosgien

    C’est bien d’être tôt en haut. D’abord parce que ça t’évite de croiser trop d’humains fâcheux, même si là y’en avait plein qui couraient en vêtements fluos fatigants qui rendent la faune épileptique. Mais bon, passé le Hohneck, je me suis retrouvé seul. J’avais pris mon vieil objectif Helios 44-2, contemporain des débuts du disco […]