Un deuxième 31 août: que voit-on du Champ-le-Boeuf?

Je te fais le coup du deuxième billet du 31 août, parce que merde, on va pas laisser août filer comme ça non? Bon. L’autre jour j’étais dans une tour du Champ-le-Boeuf, côté Laxou. C’était donc août. Banlieue ouest de Nancy. Et la vue, eh bah elle est pas dégueu. Et tiens, soit dit en passant: le prochain qui me sort que la Lorraine c’est pas vert, je le tape.

C’est clair ou pas?

Un Hiver au CLB

CLB. Le Champ-le-Boeuf. C’est un quartier comme les autres. L’hiver, il gèle. Quoique. Sur ces hauteurs à l’ouest de Nancy, j’ai toujours l’impression qu’il neige, gèle, pleut et brouillarde plus qu’ailleurs dans l’agglomération. Les blocs se figent dans l’air glacé (non pas qu’ils dansent la polka en été, hein). Les arbres, nombreux dans le quartier, se recouvrent du duvet blanc du givre, et si il neige, les boules de neige fusent, c’est une véritable guérilla à l’ancienne qui ravage les rues. A cheval entre Laxou et Maxéville, le quartier en hiver est réjouissant. Ceci dit, n’est-ce pas plutôt moi qui aime l’hiver tendrement? Peut-être. Peut-être que le quartier n’a rien à voir là-dedans. Tiens, je vais devoir réfléchir, ça me fatigue d’avance.