La marche du Mont-Saint-Odile

Le principe, c’est de partir à quatre heures du matin du Dabo, de traverser les Vosges pour atteindre, en Alsace, le Mont-Sainte-Odile, son monastère, d’où, environ douze heures plus tard, tu auras une vue d’enfer sur la plaine d’Alsace. Peut-être comme moi arriveras-tu éreinté, les genoux douloureux, assoiffé, au beau milieu d’un mariage élégant de bourges consommés qui te donnera envie de leur jeter à la figure tes habits imbibés de crasse et de sueur en leur hurlant « allez vous faire foutre bande de sales branleurs de riches« .

Mais ça c’est en option.

This entry was posted in Paysages and tagged , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to La marche du Mont-Saint-Odile

  1. Philippe says:

    J’aime beaucoup le Mont St Odile!
    Je serais bien incapable de la même marche cela dit…

    • Dadu Jones says:

      Elle en vaut le coup et peut s’interrompre aisément à mi-chemin dans une auberge aux plats violents.

      L’année prochaine, j’aimerais bien suivre les vieux avec qui je fais ça -car oui, eux, ils dépotent comme des Russes avec deux fois mon âge- et ripailler puis dormir au Mont-Sainte-Odile, pour faire le retour le lendemain.

      Mais ça je suis pas encore capable. Faudra de l’entraînement!

  2. Philippe says:

    Ce serait une belle balade c’est certain!
    La prochaine fois que je te croise, je te questionnerais sur d’éventuels rando. histoire de me tester un peu.

  3. Dadu Jones says:

    Fort volontiers.

Répondre à Philippe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>