Saint-Fargeau, suite

Toujours l’usine Splénodex à Saint-Fargeau-Ponthierry…

This entry was posted in Abandon, Industriel and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Saint-Fargeau, suite

  1. bonjourmarie says:

    salut,

    cette usine est juste a coté de chez moi, mais je ne comprends pas pourquoi elle a été abandonnée … ?
    Et pourquoi il y a t-il des taches de couleurs comme ça ? et pourquoi n’ont t-il rien enlevé quand ils sont partis ?
    merci!

    • Dadu Jones says:

      Eh bien pour les tâches de couleur, je suppose que quelqu’un s’est amusé avec les produits, ou même, avec de la peinture: les bâtiments abandonnés, surtout avec du matériel, sont certes pillés, mais deviennent aussi malheureusement pour eux de grands défouloirs. Pourquoi le matériel est resté? Je suppose qu’ils ne comptaient rien en faire, alors c’est resté sur place. Ça coûte moins cher que de s’en occuper. La pratique est courante. Pas très heureuse mais courante. Près de chez moi, une école privée a été abandonnée, puis dévastée, alors que tout y était encore (dont le CDI, le labo de chimie, les dossiers des élèves, les ordinateurs…).

      Je ne sais pas dans quelles conditions Splénodex a fermé -je ne suis pas du tout du coin en plus-. L’abandon quant à lui revient souvent à ce que j’ai avancé plus tôt: ça coûte moins cher. Et on peut spéculer sur les terrains. Par exemple. Je ne dis pas que c’est ce qui c’est passé ici, je n’en sais rien, mais ce n’est pas rare. Peut-être aussi des difficultés juridiques bloquent toute action, ou alors le site attend une dépollution, donc on ne touche à rien en attendant. Près de chez moi aussi, une dépollution était attendue depuis longtemps dans une ancienne usine de retraitement des huiles… jusqu’à ce que les cuves dégradées se fissurent et que leur contenu imprègne la nappe phréatique, pendant que le jeu de ping pong se poursuivait entre pouvoirs publics et propriétaire, personne ne voulant payer l’addition…!

      Bref, bien des scénarios sont envisageables. Si vous en appreniez plus, n’hésitez pas à me le faire savoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>