Belgrade (2001)

Dans le monde, j’ai vu deux trois villes, mais surtout en France. Et puis je suis tombé très amoureux de Marseille et surtout du Havre. Et de Sarajevo aussi. Mais Belgrade, aaaah! Belgrade… je me suis senti chez moi, d’une certaine manière bizarre, ou alors pas tout-à-fait, ou comme une ville de Lorraine géante dans une sorte de 4ème dimension, et la Serbie comme une Lorraine alternative. Plein de choses m’ont fait penser très fort à chez moi, à la Lorraine, mais avec des décalages très troublants. Oui. La quatrième dimension. Je ne suis jamais aussi attiré que quand les codes généraux ne me déstabilisent pas, mais que ce sont d’infimes différences (l’infime est bien subjectif) qui me rendent l’ensemble comme anormal, comme un glissement subtil, une indéfinissable étrangeté. Pas vraiment dépaysant, et pourtant si essentiellement troublant… Belgrade, et la Serbie, comme je les ai vécus, et comme elles me manquent. Quelques photos de mon premier séjour, en 2001. J’en ai peu parce qu’un bon camarade m’a perdu une partie de mes négatifs dans sa cambuse à l’époque, et que de toutes manières, j’ai peu photographié. J’étais trop occupé à m’en prendre plein la gueule.

This entry was posted in Villes and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>