Le Tréport moderne

C’est mon petit Havre, le Tréport. Comme je suis heureux quand je suis au Havre, je ne suis pas insensible aux modestes mais sympathiques efforts de la Reconstruction au Tréport, plus intéressante que dans beaucoup d’autres cas. J’aime particulièrement l’école Brossolette, mais aussi bien sûr l’angle du quai François Ier et de l’esplanade Louis Aragon. La grande barre de l’esplanade Aragon est très ratée, je trouve, si on la prend isolément. Mais elle est sauvée par son environnement, et sa position par rapport à la falaise morte qui lui donne une certaine perspective intelligente alors qu’elle est conne comme pas deux. Juste, tout au bout de cette barre, j’aime bien le petit îlot un peu plus soigné, avec son arrondi et sa vue vers la mer, rappelant la tourelle de la villa se trouvant ici avant guerre. Mais de l’esplanade Louis Aragon, on reparlera amplement, car elle n’est pas le sujet ici…

En espérant que ceci aide la science façadologique fondée ici: http://avecunaccent.canalblog.com/ (au point mort depuis fin août et bon, c’est comme ça)

Juste, sur la photo 2: c’est rare que je dise du mal, parce que j’aime plutôt dire du bien, et à la limite, quand c’est moyen, on en parle pas, mais là quand même… le restaurant « Le Riche Lieu » est dégueulasse et on est mal reçu. Limite foutage de gueule. Bon, je n’y ai pas remis les pieds depuis deux ans, peut-être que ça va mieux aujourd’hui, faut pas charger la mule inutilement, peut-être que le jour où on y était les serveurs venaient d’apprendre que ça dépendrait pour leur paye et en cuisine ils venaient peut-être de devenir ponctuellement misanthropes. Hein, on sait jamais. Parfois les choses changent. Mais y’a deux ans, c’était en dessous de tout. Sans déconner une seconde, on aurait été bien mieux au kébab du coin, tant dans l’accueil que dans la bouffe. Voilà. Ksssss.

_DSC1509 _DSC1945 _DSC2077 _DSC2095

This entry was posted in Villes and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Le Tréport moderne

  1. Pop9 says:

    Je note, pour le Riche Lieu (eh oui, en deux mots, quels prétentieux…) Je ne vais au Tréport que tous les vingt-cinq ans, mais la prochaine fois, direct au kebab (ou alors vroum vroum jusqu’à Ault, où j’avais mangé en 89, sur le front de mer, une choucroute aux saint-jacques dont je me souviens encore.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>