Berdorf, les falaises…

Comme nous sommes de benêts Lorrains, nous ne savons que trop peu qu’au-delà de l’indépassable horreur centre-commercialienne des alentours de Dudelange, voire au nord de Luxembourg-ville, il y a du Luxembourg qui défouraille. Entre autres la vallée de la Sûre et le coin de Berdorf et Echternach. La Petite Suisse Luxembourgeoise qu’ils appellent ça. Bon, ce genre d’appellation, on s’en passe. On a une Petite Suisse Lorraine, qui ne ressemble pas du tout à la luxembourgeoise, et note au passage qu’aucune des deux n’a jamais ressemblé à la Suisse. Pour en revenir au Luxembourg, et en particulier au coin frontalier de Berdorf, j’adore cette manière d’appréhender le contact avec les gens. Ça va causer luxembourgeois, allemand ou français? Et si français, avec quel accent? Alsacien, lorrain ou wallon? Et dans le même village, certains noms de rues sont en allemand, d’autres en luxembourgeois, et enfin certains en français. Le caillon qu’c'est! Bon, d’un autre côté, ces villages, je ne suis pas un grand fan: tu vois la Moselle de l’Est? Bon, pire, y’a quoi, l’Alsace? D’accord. Tu vois l’Alsace? Bon, pire y’a quoi? Eh bah, le nord et l’est du Luxembourg. Moi, ces alignements de maisons dodues et propres sur elles, avec pas un brin d’herbe plus haut que l’autre, et tous ces gens trop propres et trop polis pour être honnêtes, à un moment ça me stresse. Un jour j’ai été en Hollande. Pareil. Tout paraît gentil, poli, propre. On se croirait dans du Orwell (je pense à Et Vive l’Aspidistra! ou Un peu d’air frais qui gagnent vraiment à être lus…).

Bon, néanmoins, le site naturel tout autour de Berdorf mérite amplement d’être vu, et avec des pieds histoire d’en faire le grand tour. Allez, va, au syndicat d’initiative de Berdorf, où tu seras, petit francophone, fort bien reçu, et rapidement nanti de tous les renseignements nécessaires, et même peut-être d’une carte des lieux fort bon marché, tout te sera expliqué. Ça vaut le coup. Juré. Et encore plus si t’es du genre à grimper sur des murailles naturelles un rien abruptes.

En passant, merci à « Kriss » le Mosellan septentrional pour m’avoir fait découvrir ce lieu magique que sont les falaises de Berdorf.

(7 août 2010)

This entry was posted in Paysages and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Berdorf, les falaises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>