Sur les murs

Paris, XVIIIème arrondissement (janvier 2011)

2 réactions à “Sur les murs”

  1. Je trouve que le visiteur est particulièrement gâté, ces jours-ci.

  2. J’en suis fort aise, et pis c’est le but, alors ça veut dire que je suis content de pas tomber complètement à côté.

    Cette phrase était d’une éloquence radieuse.

Laisser une réponse