Tout cassé (novembre 2013)

Bon, ça va bien cinq minutes hein, les petits arbres gentils, les champignons délicats et la brume vibrante d’humidité qui nimbe les plaines purpurines, colorées par un soleil oblique qui transperce l’aurore et… hein, voilà, c’est ce que je dis, ça va bien cinq minutes.

Alors que tout près, y’a la ville, y’a Nancy, et que en haut de Nancy, y’a la cité scolaire Saint-Joseph qui n’en finit pas de crever, les responsabilités qui n’en finissent pas de rebondir contre les questions vulgaires de gros sous.

La cité scolaire Saint-Joseph. Moins purpurine que les plaines, moins gentille que les arbres, moins délicate que les champignons, pas spécialement bucolique à l’aurore, même transpercée par un soleil oblique, la brume lui va cependant assez bien. Beaucoup plus sale, cradingue, dangereuse, puante (depuis les incendies), effrayante, dépaysante, absurde et délabrée, il ne faudrait pas croire, cependant, que ce ne sont pas des qualités.

On a quand même le droit d’aimer en même temps la ville crasse, oppressante et bétonnée et les sous-bois, les étangs et la brume vibrante d’humidité qui nimbe les plaines purpurines, non?

Bordel!

Merde alors!

_DSC9005 _DSC9006 _DSC9007 _DSC9008 _DSC9009 _DSC9016 _DSC9017 _DSC9020 _DSC9021

5 Replies to “Tout cassé (novembre 2013)”

  1. Mais non tout va bien sur le site, y’a même un grand frais en train de pousser juste à côté. C’est merveilleux.

  2. Aaaaah le Grand Frais. Dans le fond, un Lidl vaudrait mieux. C’est moins hypocrite.

  3. Un Lidl, il y en a déjà un pas loin.

    Il y a encore des gens qui squattent ? J’avais vu dans l’ER qu’il y avait eu des expulsions il y a qq semaines, et qu’on allait y construire des logements ?… et si c’est dans le journal…

    Z’avez quoi, contre le GF ?

    1. C’est un supermarché, et j’ai pas trouvé que les produits y étaient très différents d’une autre grande surface.

      Ouais je suis pas trop au courant de ce qui s’y passe ces temps-ci à Saint-Jo. En même temps, la destruction devait commencer avant 2014 et le projet immobilier s’achever en 2014… d’après le journal d’il y 18 mois! 🙂

  4. Ô rage Ô désespoir ! …

Laisser un commentaire