Faubourg Oberlin

A Nancy, y’a mon Faubourg des III Maisons. Je ne m’inquiète pas pour lui, il est aimé, la ville s’y intéresse, même si elle y fait parfois un peu n’importe quoi, à tel point que certains jours on se dit que ça serait bien qu’elle lui lâche la grappe. Ouais, je suis jamais content, et je trouve ça pas mal, si tout le monde était toujours content et positif, on n’avancerait pas des masses. Bref, les III Maisons, c’est vivant, dynamique, ouvert, traversé. Cependant, il y a, plus loin au bord du canal, un autre Faubourg, et c’est le Faubourg Oberlin. Lui, il est gentiment oublié, et plus somnolent. Moins à la mode. Plus populaire aussi. Il mérite le détour, il mérite mieux: un tour. Ou deux. Il mérite qu’on s’y attarde. C’est le Faubourg Oberlin, là, entre la Meurthe et le canal. Salut à toi, l’Autre Faubourg.

Laisser un commentaire