Banalités dans ma rue

Rue Vayringe, Nancy. Pile poil dans un mois, je la quitte. La rue Vayringe, c’est pas simple à quitter. Ça peut donner envie de la magnifier. De se casser le cul pour en faire des photos avantageuses qui vont donner envie aux hispters de L.A. de venir en faire le nouveau Venice Beach. Et puis la rue Vayringe, finalement, ce ne serait pas beaucoup lui rendre service. Les campagnes de pub moches, ce qui frise le pléonasme, dans le métro ou ailleurs, c’est vraiment ma hantise. Y’a pas marqué agence de com’, là, et dieu merci. Du coup, encore tout émoustillé par les influences de gens rencontrés depuis peu, me vient l’envie d’essayer de faire des photos banales, mais bien faites. Pour dire combien c’est cette banalité que j’aime ici, l’envie de dire: c’est là qu’on vit, tous les jours, sans éclat autre que celui qu’on construit dans nos petites têtes, cet éclat qu’on ne voit pas, du dehors. Et c’est dur de faire ça. Bon, d’abord parce qu’elles sont pas forcément si bien faites que ça, mais surtout parce que bon dieu, la tentation d’essayer du faire du beau ou du spectaculaire à ton goût, elle plane partout. Tous on fait ça. On veut tous faire beau et on oublie vite pourquoi on est là. Alors j’ai essayé de me contraindre, et de choper frontalement, avec tout le recul possible, la banalité attachante de la rue Vayringe. De faire le chirurgien. C’est un premier essai, pas satisfaisant, mais que j’aime bien, ce qui n’est pas incompatible. Peut-être pas un dernier. Bref, une piste à creuser.

5 Replies to “Banalités dans ma rue”

  1. C’est une bonne première approche je trouve, vivement la suite. 🙂

  2. Deux observations pas fondamentalement utiles, en passant : 1) le Capșa est un restaurant mythique de Bucarest, en faire la publicité jusqu’à Nancy est une bonne idée ; 2) vous avez atteint votre objectif de banalité bien faite, mais on n’ose à peine vous dire « bravo, c’est banal ».
    Bonne continuation.

  3. Le commentaire est éclatant et cela m’énerve. Merde c’est vrai quoi!!!En fait je crois que je suis un peu jaloux mais tellement content,ravi de découvrir avec le temps qui passe, a quel point j’aime ta production.

  4. Bon, bah… une avalanche très encourageante. Merci à tous.

  5. Ces photos sont super belles.

Laisser un commentaire