2 Replies to “Préquelle au Hidden Week-End (Nancy)”

  1. les cons, ça ose tout, c’est même à celà qu’on les reconnaît

    1. Nous sommes bien d’accord. Laisser autant d’années un tel ensemble totalement à l’abandon, le laisser se dégrader, mourir et enlaidir le quartier, et le condamner à l’inutilité, était assez con de la part des institutions concernées. Heureusement que quelqu’un du quartier lui a trouvé une destination et lui a redonné un peu de couleurs.

Laisser un commentaire