Le pigeonnier et la petite serre du château de la Raffe

Nantois, Meuse. Le château de la Raffe était intégralement éveillé quand je quittai les murs pour aller au parc, laissant mes compères et mes commères éplucher les patates. J’avais le parc à visiter, et c’est quand même aussi du boulot. Me voici donc la conscience tranquille dans ce grand parc, quand je décide au retour de m’approcher un peu plus de ce bâtiment étrange qui trône au milieu d’un terrain que la saison veut spongieux. Le pigeonnier, et sa petite serre. J’ai eu une pensée pour Lovecraft, je n’ai pu m’en empêcher.

 

8 Replies to “Le pigeonnier et la petite serre du château de la Raffe”

  1. Ça, c’est un endroit. La vache…

  2. N’est-ce pas?

  3. La vache, oui !!! Des vitres courbes en bon état, c’est exceptionnel.
    A part un peu mousses et de lières naissantes, ça a l’air impeccable.
    Ca donne envie d’être héritier, gigolo ou nouveau riche !

    1. Ah mais la bonne blague qui casse un peu le charme c’est que c’est en plexi.

  4. La Mère Roulettes dit : Répondre

    Ca fait très Harry Potter en fait!
    Un côté un peu féérique et décallé à la fois.
    En tout cas, ça donne envie d’aller voir!
    (Même si c’est dommage pour le plexi!)

  5. T’aurais pas dû le dire. On est quand même au 1er de l’an !!!

  6. Pour sûr qu’on était tous éveillés : tu t’es levé le dernier ! Du coup, comme tu es parti zoner dans le parc, les patates, on ne les a même pas épluchées !

    Bonne journée.

    (C’est quand que tu te fais trouer le ventre ?)

    1. (dans 14 jours)

Laisser un commentaire