Une jolie fin de journée dans le Val de Seille (et ses annexes)

Ces derniers jours ont prouvé avec véhémence à quel point l’hiver a une supériorité incontestable sous peine de lynchage à vocation pédagogique sur l’été. Parce que le soleil rasant, là, qui vient te souligner l’ensemble des choses soulignables de l’univers… tu crois que celui de l’été, qui est un étoile différente, il te donne les mêmes sensations? Non. Non non non. Non. C’est définitif. Si l’hiver était un Pokemon, il serait forcément le dernier en lice avec les oignons. Car si l’on bascule entre les registres et qu’on cause cantoche, y’a quoi à part les oignons? Le lard? Oh, je te sens partisan, quoique je t’approuve. Mais non. Les oignons. Quel que soit ton régime alimentaire ou ta religion, les oignons sont un summum d’importance inévitable. Personne ne l’interdit. Alors. Bon. Bref. Pour en revenir à la supériorité écrasante de l’hiver, quelques images de ce dernier en approche dans le Val de Seille (et ses annexes).

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

4 Replies to “Une jolie fin de journée dans le Val de Seille (et ses annexes)”

  1. Quels bleds sur la deux et la quatre, dites voir, siouplaît, m’sieur Jones ?

  2. 2: Brin-sur-Seille
    4: Laneuvelotte.

  3. Pourquoi la 4 ? Je ne l’aurais pas mise avec 1, 2, 3… qui revenaient du bois !

  4. Oui, j’ai hésité aussi, mais elle se serait retrouvée orpheline, et se trouvait sur la suite de mon chemin. Le choix est fort discutable, j’en conviens.

Laisser un commentaire